Produire, analyser et partager des données ouvertes en Humanités Numériques : quelques bonnes pratiques

Auteur/Author : Gérald Kembellec

La réponse à des problématiques scientifiques liées aux humanités passe par le traitement numérique de corpus. Les humanités numériques deviennent un sujet d’importance qui regroupe des savoirs et des méthodes issus de diverses disciplines comme l’informatique, les statistiques, la sociologie, la cartographie ou encore la linguistique.

Cet article, s’il est ancré dans les sciences de l’information et de la communication, convoque des méthodes périphériques et se propose comme un vade-mecum de la gestion des données des humanités : la qualification, la collecte, le traitement, l’enrichissement, la documentation et le partage des données des humanités.

Nous mettons ici en avant le concept de « courtoisie du FAIR data » en contexte scientifique : la valorisation des corpus, en particulier par le partage de jeux de données de qualité, documentés et accessibles physiquement et légalement exploitables. Nous insistons également sur l’éthique lors des étapes de traitement et d’exploitation des données de la recherche.

URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/ISKOFRANCE2019/hal-02306958

Réflexions sur le fragment dans les pratiques scientifiques en ligne : entre matérialité documentaire et péricope

Auteurs/Authors : Gérald Kembellec, Thomas Bottini

Cette communication propose une réflexion pluridisciplinaire (SIC, ingénierie documentaire et théorie du document numérique, informatique, « humanités numériques », histoire des pratiques savantes) sur les usages du fragment dans les pratiques documentaires scientifiques en ligne.

En prolongement de ces éléments théoriques sont proposés un modèle théorique de la segmentation des contenus en unités de sens (péricope) et des directions d’implémentation.

URL : https://hal-univ-paris10.archives-ouvertes.fr/hal-01700064

Introduction à l’écrilecture scientifique et aux modalités techniques de son augmentation

Auteurs/Authors : Evelyne Broudoux, Gérald Kembellec

L’objectif de cette introduction est de placer l’écrilecture numérique dans le contexte des humanités numériques afin de mieux saisir l’ancrage de ce procédé comme partie prenante de cette mise en mouvement disciplinaire.

L’écrilecture, y compris scientifique, est une pratique ancienne dont les procédés évoluent en même temps que les outils et qui structure la réflexion de générations de penseurs.

URL : https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01494369