La coopération entre l’archive ouverte HAL AMU et les Presses universitaires de Provence : une dynamique au service de la science ouverte et de la bibliodiversité

Auteurs/Authors : Isabelle Gras, Charles Zaremba

Cette collaboration s’inscrit dans le cadre de la politique soutenue par la gouvernance d’AMU en faveur de l’open access, qui a notamment permis le déploiement de l’archive ouverte institutionnelle HAL AMU (Bertin, 2014).

URL : https://journals.openedition.org/rfsic/4982 

Du médiateur documentaire traditionnel au producteur de dispositifs info-communicationnels : application d’une méthode documentographique à des documents cartographiques dormants

Auteur/Author : Joubert Nathalie

Responsable d’une cartothèque, nous avons élaboré en doctorat une méthode documentographique pour révéler les nombreuses valeurs informatives portées par les cartes en nous plaçant du côté des Sciences de l’Information et de la Communication.

Un des objectifs de son application est la mise en œuvre de dispositifs info-communicationnels en bibliothèque universitaire pour susciter de nouveaux usages, autres que géographiques, pour les documents cartographiques dormants, recensés en 2015 dans les collections patrimoniales de l’Université fédérale de Toulouse.

Notre propos est de montrer comment, en s’appuyant sur cette méthode, les bibliothécaires universitaires, médiateurs documentaires traditionnels, peuvent proposer à leurs publics spécifiques des dispositifs nouveaux d’appropriation de l’information contenue dans un document, soit en réactivant ses valeurs intentionnelles, soit en activant des valeurs historiques, patrimoniales, pédagogiques, artistiques, répondant ainsi différemment aux besoins d’apprentissages informationnels.

URL : https://journals.openedition.org/rfsic/4934

Hypotheses : l’inscription d’une pratique de communication dans l’activité de recherche

Auteurs/Authors : Elsa Poupardin, Mélodie Faury

En croisant deux approches, qualitative et quantitative, sur les discours et les pratiques des auteurs de carnets de recherche sur « Hypotheses.org » concernant la publication et la citation, nous montrons que les billets ne sont pas écrits pour remplacer les articles scientifiques classiques.

Neuf logiques distinctes nous semblent décrire la manière dont les carnetières et les carnetiers interrogés s’investissent dans les carnets de recherche : logique d’élaboration, de mise en lien, de partage d’idées, de publication, d’édition, d’information, de pédagogie et de vulgarisation, de valorisation et d’éditorialisation de soi.

L’écriture sur les carnets de recherche apparaît alors comme une pratique de communication directement reliée à l’activité de recherche, dont les effets sont loin d’être marginaux.

À l’instar de ceux que produit la vulgarisation sur le chercheur, ils ne peuvent être quantifiés simplement, et ne s’expriment pas en termes de retour direct, facilement saisissable. Il faut pour les mesurer articuler traces, discours et contextes de l’appropriation de la pratique de carnetier.

URL : https://journals.openedition.org/rfsic/4877

La remédiation des savoirs en santé dans les communautés en ligne sur les transidentités

Auteurs/Authors : Lucie Delias, Mélanie Lallet

Depuis une trentaine d’années, les associations de support et de défense des personnes trans militent pour une prise en charge médicale des parcours de transition qui laisse plus de marge de manœuvre aux patient·e·s, dans un contexte français où les soins liés à la transidentité dans le secteur public s’effectuent au sein d’équipes hospitalières parfois accusées de mettre en place des protocoles trop stricts à partir d’une conception binaire du genre et de la sexualité.

Partant du concept de communauté épistémique, cet article propose d’analyser les stratégies communicationnelles déployées en ligne par la communauté trans, qui, en réponse à des institutions souvent opaques et grâce à un travail d’expertise profane, opère une remédiation des savoirs en santé à travers la production, la publication et la mise en circulation de connaissances scientifiques sur l’internet.

URL : https://journals.openedition.org/rfsic/4813

Écrilecture : la littératie informationnelle à la croisée de l’offre et des services des intermédiaires

Auteur/Author : Evelyne Broudoux

Nous proposons ici d’observer les usages et non usages de l’offre logicielle visant l’écriture, la lecture, la préservation des données, des références, des citations et leur traitement.

Nous établissons le lien entre cette panoplie d’outils, services, plateformes, avec les acteurs de la recherche responsables de cette offre : start-ups émanant de projets de recherche, éditeurs et groupes de médias scientifiques.

Nous complétons par une exploration des services et créations logicielles liées au web de données et à l’éditorialisation sémantique des articles qui représentent des innovations notables encore à l’état de prototypes.

URL : https://journals.openedition.org/rfsic/4738

Plus ou moins open : les revues de rang A en Sciences de l’information et de la communication

Auteurs/Authors : Joachim Schöpfel, Hélène Prost, Amel Fraisse

Selon une étude récente, presque la moitié des articles publiés par des chercheurs français sont diffusés en libre accès, déposés dans les archives ouvertes, comme HAL, ou mis en ligne dans des revues administrées suivant le modèle du “open access”, sans abonnement payant.

Dans cet environnement dynamique, les agences d’évaluation de l’enseignement supérieur et de la recherche ont un rôle à jouer, par le biais de leurs critères et outils d’évaluation.

En fonction de leur approche et méthodologie, ces établissements peuvent créer des opportunités pour le développement du libre accès, par l’incitation au partage des résultats de la recherche, ou bien, ralentir le processus par le maintien des critères habituels, dont notamment l’évaluation bibliométrique à partir du classement des publications.

Notre étude propose un regard sur notre propre discipline, avec un état des lieux dans le domaine des sciences de l’information et de la communication en France, à partir de la liste actualisée des revues de rang A publiée fin 2017 et sous l’aspect du libre accès.

L’approche est exploratoire. Il s’agit avant tout d’étudier nos propres standards et pratiques, en tant que communauté de recherche en SIC par rapport à la politique scientifique du libre accès et de la science ouverte. 38 % des revues de rang A en SIC sont en libre accès. Mais ces revues représentent seulement 4 % de l’ensemble des revues SIC en libre accès.

URL : https://journals.openedition.org/rfsic/4706

La recherche interventionnelle en santé : divers engagements dans la production collaborative de connaissances

Auteur/Author : Philippe Terral

En prenant pour terrain d’enquête un domaine de recherche interdisciplinaire et collaboratif émergeant dans le secteur de la santé, les Recherches Interventionnelles en Santé des Populations (RISP), cette contribution se propose de considérer les diverses formes d’engagement dans la production de ce type de connaissances.

Sont ainsi repérées quatre figures d’engagement (afficher, éprouver, persévérer et figer) qui rendent compte de modes de coordination plus ou moins maximalistes entre les acteurs de ces recherches, en lien avec différentes conceptions et pratiques de la diffusion et de la circulation des connaissances.

L’enquête se base sur trois grands types de données : des observations ethnographiques de RISP ainsi que des congrès et réunions de groupes d’experts produisant des réflexions sur ce type de recherches, des analyses d’écrits (articles, rapports, lettres d’information…) sur les RISP et des entretiens (12) avec les principaux experts du domaine.

URL : https://journals.openedition.org/rfsic/4581