Le contexte et l’hypertexte. Tentative de transposition des pratiques documentaires contributives d’un tiers-lieu aux enjeux des sciences participatives

Auteur : Victor Ecrement

Ce mémoire rend compte d’une enquête réalisée auprès du tiers-lieu la Myne, à Lyon, où je me suis intéressé à la manière dont ses membres écrivent et mobilisent des documents numériques partagés.

J’y défends que certaines de ces pratiques peuvent soutenir la production de connaissances scientifiques en collectif, bien que peu des projets de cette association tiennent des sciences participatives. Je m’appuie sur les théories des technologies intellectuelles, des travaux en sciences de la documentation et en études des sciences, pour essayer d’identifier ce que le logiciel d’écriture en ligne utilisé à la Myne change aux formes documentaires et à la production de connaissances.

J’essaye de rendre compte de la complexité du rapport entre paroles, écrits, gestes et techniques, dans une posture de participation observante, en mobilisant des entretiens, des observations, des analyses de corpus et des visualisations de données numériques.

Je conclus en identifiant des usages dont pourraient bénéficier les initiatives de sciences participatives et en proposant des directions pour la conception de futurs outils d’écriture qui soutiendraient la production de connaissances en collectif.

URL : Le contexte et l’hypertexte. Tentative de transposition des pratiques documentaires contributives d’un tiers-lieu aux enjeux des sciences participatives

Original location : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-03878265


close






Abonnement par mail

Email subscription

Please check your inbox to confirm your subscription.