Une introduction aux communs de la connaissance

Auteur/Author : Hervé Le Crosnier

Nous proposons une introduction aux communs de la connaissance qui s’appuie sur une tentative de définir les communs eux-mêmes, pour évaluer ensuite ce qui s’y rapporte dans les domaines intangibles du savoir et du numérique.

Il apparaît difficile d’avoir une définition canonique des communs. Malgré un corpus scientifique en augmentation rapide, il subsiste des approches différentes selon les pays, les régions, les cultures…

Mais cela est certainement un bienfait : les communs sont avant tout le résultat d’une expérience vécue. L’article présente différentes approches des communs, à la fois dans les débats théoriques et dans les pratiques des mouvements associés au partage de ressources.

Il documente le passage d’une théorie appliquée à des ressources localisées vers des pratiques coopératives élargies grâce au numérique.

URL : Une introduction aux communs de la connaissance

Alternative location : http://journals.openedition.org/ticetsociete/2481

Réflexions documentaires et archivistiques sur les données d’opération archéologique et leur exploitation à l’échelle des territoires. Structuration des données numériques à l’Inrap Centre-Val de Loire

Auteurs/Authors : Emilie Trébuchet, Philippe Salé, Isabelle Gidelle

Le diagnostic archéologique produit une documentation scientifique croissante depuis 30 ans, comme en témoignent les rapports d’opération. Les archéologues la réutilisent de plus en plus systématiquement dans le cadre de projets de recherche ou de synthèses sur des territoires.

Cet article met en avant une proposition d’organisation des données numériques d’opération, élaborée à l’Inrap Centre-Val de Loire entre 2012 et 2017, dans une perspective de gestion, d’archivage et de mise à disposition facilités.

URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01853131

Les Sciences Humaines et Sociales, moteurs de l’accès ouvert : la preuve par Cybergeo

Auteurs/Authors : Christine Kosmopoulos, Denise Pumain

En mai 2016 Cybergeo : Revue européenne de géographie fêtait à l’Auditorium Marie Curie (CNRS, Paris) ses 20 années d’existence. Première revue nativement numérique en sciences sociales, Cybergeo s’inscrit en pionnière de la diffusion scientifique en libre accès.

Forte de ses 20 ans d’expérience, elle apporte la preuve qu’un modèle alternatif de diffusion de l’information scientifique est possible, ouvert et contrôlé par la communauté scientifique mondiale. Elle témoigne également du très fort impact de l’accès ouvert en sciences lorsqu’il s’accompagne d’une attention soutenue à l’innovation.

URL : https://journals.openedition.org/cybergeo/29209

Vers une culture de la donnée en SHS : Une étude à l’Université de Lille

Auteur/Author : Joachim Schöpfel

La science ouverte figure parmi les priorités de l’Etat français. Dans la continuité des chantiers engagés par le gouvernement français sur la transformation numérique de l’Etat et sa modernisation, le deuxième plan d’action national 2018-2020 « Pour une action publique transparente et collaborative » précise que la France « soutient la mise en œuvre des principes du gouvernement ouvert pour renforcer (…) l’accès aux matériaux et résultats de la recherche ».

Le plan national pour la science ouverte, présenté début juillet 2018, a confirmé cette ambition. L’objectif est que les données produites par la recherche publique soient progressivement structurées en conformité avec les principes FAIR, préservées et, quand cela est possible, ouvertes.

Notre étude « Vers une culture de la donnée en SHS » souhaite contribuer à la mise en œuvre de l’écosystème de la science ouverte sur le terrain d’un campus universitaire.

L’étude a été réalisée dans le cadre du projet structurant D4Humanities, avec un financement de la MESHS et du Conseil Régional Hauts-de-France, et elle fait suite à des travaux de recherche menés depuis 2013 par le laboratoire GERiiCO.

Conduite sous forme d’entretiens avec 51 chercheurs, doctorants, responsables de laboratoires, chefs de projets et ingénieurs en charge de données, l’étude poursuit trois objectifs :

  1. (Re)Mettre les enseignants-chercheurs au cœur de la mise en œuvre de l’écosystème de la science ouverte sur le campus, avec leurs besoins, priorités et interrogations.
  2. Identifier des opportunités et verrous pour une politique de données.
  3. Recommander dix actions à mettre en place pour développer la culture de données sur le campus.

Menée comme un audit sur un terrain particulier et dans le domaine des sciences humaines et sociales, l’étude a une portée pragmatique: dégager les éléments indispensables pour une politique cohérente de la production, gestion et réutilisation des données de la recherche sur un campus en sciences humaines et sociales, et contribuer ainsi à l’appropriation du concept de la science ouverte par une « mise en culture de la donnée, qui effectue une mise en sens d’usages disséminés et spécialisés de données ouvertes ».

Une première partie (« Constats préalables ») s’appuie sur deux études (Rennes 2, Lille 3) pour mieux cerner le concept de la donnée de recherche et son caractère de « longue traîne » ; cette partie synthétise les pratiques, motivations et attentes des enseignants-chercheurs dans ce domaine, en SHS.

Elle aborde également d’une manière générale la question des services et dispositifs de données. Une deuxième partie (« Observations ») décrit un paysage contrasté à partir des entretiens menés en 2017 et 2018 sur le campus SHS de l’Université de Lille.

Les besoins prioritaires des chercheurs sont la sécurité des données et systèmes, et la communication au sein des projets. L’image qui se dégage est un continuum de pratiques plus ou moins efficaces, formalisées et adéquates, avec une gouvernance parfois incertaine, au niveau des projets aussi bien qu’au niveau des structures.

Ces pratiques sont liées aux communautés disciplinaires mais plus encore, aux méthodes, équipements et thématiques scientifiques. La troisième partie (« Vers une culture de la donnée ») liste d’une manière succincte dix recommandations qui, ensemble, définissent un cadre de référence pour la mise en œuvre d’une politique de données sur un campus SHS :

  1. Mettre en place un pilotage scientifique
  2. Investir d’une manière ciblée
  3. Viser les projets, pas les laboratoires
  4. Utiliser les plans de gestion comme levier
  5. Apporter des réponses aux contraintes de sécurité
  6. Apporter des réponses aux besoins de communication
  7. Apporter des réponses aux besoins de curation
  8. Proposer plusieurs solutions pour la conservation des données
  9. Institutionnaliser le lien avec la TGIR Huma-Num
  10. Soutenir les bonnes pratiques

URL : Vers une culture de la donnée en SHS : Une étude à l’Université de Lille

Alternative location : https://hal.archives-ouvertes.fr/GERIICO/hal-01846849v1

Annotation sémantique pour une interrogation experte des Bulletins de Santé du Végétal

Auteurs/Authors : Catherine Roussey, Tayeb Ghorfi

Le corpus des Bulletins de Santé du Végétal est actuellement disponible sur le Web de données. Les annotations associées à chaque bulletin sont organisées par des propriétés issues du vocabulaire du Dublin Core. Ces annotations répondent à un besoin de recherche documentaire basé sur trois composants : régions françaises, période de publication et types de cultures.

Nous avons appliqué une des méthodes de construction d’ontologies de Neon pour faire évoluer le modèle d’annotation des bulletins. Ce modèle contient une ontologie des observations des parcelles et un modèle d’annotation liant le contenu textuel à une entité définie dans l’ontologie précédente. Ces nouveaux modèles répondent à des besoins d’information exprimés par les agronomes.

URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01839545

Calenge par Bertrand, parcours de lecture dans le Carnet d’un bibliothécaire : Du blog au book

Auteur/Author : Jérôme pouchol

Nous sommes tous redevables à Bertrand Calenge, bibliothécaire de renom, théoricien et praticien des bibliothèques, disparu en 2016.

Un collectif de bibliothécaires fait revivre cet auteur, en proposant un parcours de lecture à travers son blog Carnet de notes.

Ces parcours thématiques et transversaux recontextualisent les billets selon les principaux sujets traités par l’auteur – collections, médiation, évaluation, métier, numérique, etc. – autant dire toutes les questions vives des bibliothèques.

Ce livre expérimente une mise en book du blog d’un professionnel, pour nous inviter, comme l’écrit Martine Poulain dans sa préface, « à penser, échanger, proposer ».

URL : Calenge par Bertrand, parcours de lecture dans le Carnet d’un bibliothécaire : Du blog au book

Alternative location : http://www.enssib.fr/presses/catalogue/calenge-par-bertrand-parcours-de-lecture-dans-le-carnet-dun-bibliothecaire

Quelle place pour le prêt d’objets en bibliothèque ?

Auteur/Author : Justine Le Montagner

En France, les bibliothèques, territoriales comme universitaires, sont de plus en plus nombreuses à proposer des services de prêt d’objets, qui peuvent se définir, en opposition aux livres et aux documents audio-visuels, par leur valeur d’usage.

Ces services innovants, encore souvent expérimentaux, interrogent l’identité d’une institution en crise, et participent à la définition de la bibliothèque comme un lieu de vie et de création.

En légitimant le prêt d’objets qui favorisent l’accès des citoyens à des pratiques et à des savoirs et savoir-faire, la bibliothèque fait évoluer son image et poursuit des enjeux sociétaux, renforçant ainsi sa place au sein d’une communauté.

URL : Quelle place pour le prêt d’objets en bibliothèque ?

Alternative location : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notices/68274-quelle-place-pour-le-pret-d-objets-en-bibliotheque