Ouverture des données de recherche dans le domaine académique suisse : outils pour le choix d’une stratégie institutionnelle en matière de dépôt de données

Auteur/Author : Marielle Guirlet

Le contexte actuel de l’Open Science se traduit par des exigences d’ouverture des données de recherche. Le dépôt de données est un instrument crucial pour partager publiquement ces données.

Néanmoins, l’offre actuelle pléthorique et très diverse rend la sélection du dépôt difficile pour les chercheurs et les chercheuses. Pour les aider, leurs institutions d’affiliation émettent des recommandations pour le choix du meilleur dépôt. Elles proposent parfois aussi leur propre dépôt de données ou envisagent de le créer.

Cette étude, basée sur un travail de Master en sciences de l’information, s’intéresse à la démarche que les institutions académiques suisses peuvent suivre pour définir leur stratégie de soutien aux chercheurs et aux chercheuses en termes de dépôt.

Elle identifie aussi les informations qui vont aider ces institutions à choisir entre orienter ces chercheurs et ces chercheuses vers un dépôt existant (et lequel) et créer un nouveau dépôt, et aux spécifications que ce dépôt doit remplir.

Après avoir défini les concepts des données de recherche et des dépôts ouverts, les fonctionnalités, les outils et les services nécessaires à un dépôt pour mettre en œuvre le partage public de données sont discutés.

A partir des critères utilisés par la certification CoreTrustSeal pour évaluer la qualité d’un dépôt, et en tenant compte de ces fonctionnalités, de ces outils et ces services, un modèle de description d’un dépôt de données de recherche ouvertes est élaboré. Ce modèle peut être utilisé pour l’évaluation d’un dépôt existant ou pour la conception d’un nouveau dépôt.

Les stratégies de neuf institutions académiques suisses en matière de dépôt de données de recherche, dépôts utilisés et dépôts recommandés, sont analysées. Des recommandations sont formulées, sur la base des bonnes pratiques observées.

Des outils développés pour le choix de la meilleure stratégie en termes de dépôt de données de recherche ouvertes sont alors présentés. Un vade-mecum se présentant comme une liste de questions permet de collecter certaines informations utiles.

Un guide décisionnel accompagne l’institution dans sa réflexion et lui permet de choisir sa stratégie de façon éclairée, avec les informations collectées précédemment. Une fois cette stratégie choisie, des informations complémentaires et des recommandations sont disponibles pour sa mise en pratique.

Une version prototype de ces outils pour navigateur Internet est aussi présentée. Elle est adaptable à une évolution du contexte et transposable à d’autres pays.

URL : http://www.ressi.ch/num21/article182


close






Abonnement par mail

Email subscription

Please check your inbox to confirm your subscription.