Prise de décision par les pouvoirs publics et partage des données de la recherche, une approche par le risque

Autrice/Author : Fleur Nadine Ndjock

Si la recherche scientifique est prioritairement financée par l’État au travers des dotations budgétaires, il est logique que les résultats de cette recherche aide (contribue) à la prise de décision efficace par les pouvoirs publics pour le développement d’un pays.

Pour ce faire, les données issues de la recherche doivent être partagées s’il est vrai que pour décider, l’on a besoin d’informations et les données de la recherche qu’elles soient d’observation, expérimentales ou de simulation, sont importantes dans le processus décisionnel stratégique.

Cet article vise un double objectif : Il s’agit d’une part d’établir une typologie des risques qu’encourt le partage de données de la recherche avec les pouvoirs publics, mais aussi, de questionner les concepts à mobiliser pour rendre compte des enjeux de ces risques, car ils sont déterminants et peuvent influencer les motivations de leur partage.

DOI : https://doi.org/10.4000/ctd.8301

 


close






Abonnement par mail

Email subscription

Please check your inbox to confirm your subscription.