La Data au service de l’innovation dans les Services d’Information Documentaires (SID) universitaires nationaux

Auteur/Author : Sennouni Amine

Appréhender la place de la Data dans les services d’information documentaires (SID) a été abordé en portant un aperçu sur la littérature traitant de la question.

Toutefois l’usage de la data dans les SID doit aussi être ancré dans la pratique quotidienne des structures info-documentaires dans le contexte marocain, en tentant de mettre à la loupe l’usage que fait les services d’information documentaires des données qu’ils produisent ou ils reçoivent dans leur fonctionnement et l’accomplissement de leur mission.

Ainsi, quatre responsables de bibliothèques et de centres de documentation ont été interrogés sur ces éléments à travers un questionnaire qui leur a été acheminé (un centre de documentation spécialisé, une bibliothèque publique, et deux bibliothèques universitaires).

URL : http://rfsic.revues.org/2759

Ready for the future? A survey on open access with scientists from the French National Research Center (CNRS)

Authors : Joachim Schöpfel, Coline Ferrant, Francis André, Renaud Fabre

Purpose

The paper presents empirical evidence on the opinion and behaviour of French scientists (senior management level) regarding open access to scientific and technical information.

Approach

The results are part of a nationwide survey on scientific information and documentation with 432 directors of French public research laboratories conducted by the French Research Center CNRS in 2014.

Findings

1. The CNRS senior research managers (laboratory directors) globally share the positive opinion towards open access revealed by other studies with researchers from the UK, Germany, the United States and other countries. However, they are more supportive of open repositories (green road) than of OA journal publishing (gold).

2. The response patterns reveal a gap between generally positive opinions about open access and less supportive behaviours, principally publishing articles with APCs.

3. A small group of senior research managers does not seem to be interested in green or gold open access and reluctant to self-archiving and OA publishing.

4. Similar to other studies, the French survey confirms disciplinary differences, i.e. a stronger support for self-archiving of records and documents in HAL by scientists from
Mathematics, Physics and Informatics than from Biology, Earth Sciences and Chemistry; and more experience and positive feelings with open access publishing and payment of APCs in Biology than in Mathematics or in Social Sciences and Humanities. Disciplinary differences and specific French factors are discussed, in particular in the context of the new European policy in favour of Open Science.

Originality

For the first time, a nationwide survey was conducted with the senior research management level from all scientific disciplines.

The response rate was high (>30%), and the results provide good insight into the real awareness, support and uptake of open access by senior research managers who provide both models (examples for good practice) and opinion leadership.

URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01399422

Bibliodebout: a collaborative library in a social movement

Authors : Raphaëlle Bats, Marilou Pain

An unexpected political mobilisation leads to the occupation of a large number of public squares in French cities from the end of March to July 2016. In those Nuits Debout, a collective starts up BiblioDebout, a participative library working on a gift basis.

Trough participative observations and text analysis of the collective’s mailing lists, this paper studies how BiblioDebout expresses a specific relationship between knowledge and power, and, therefore, emancipation.

BiblioDebout is utopian, egalitarian, emotional and experimental, and so on could be an inspiration for public libraries willing to renew with their political vocation.

URL : https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01496139

Distance informationnelle scientifique : le risque d’une altérité informationnelle ?

Auteur/Author : Christian Marcon

A partir de l’hypothèse selon laquelle les chercheurs et laboratoires qui ne développent pas une politique de mise en ligne de leurs publications et données de recherche se mettent à l’écart du mouvement international d’open data scientifique en accroissant la distance informationnelle avec leurs travaux, cette communication présente les conclusions de l’étude des pratiques des laboratoires en sciences humaines de l’université de Poitiers en matière de données de recherche.

URL : http://revue-cossi.info/numeros/n-1-2017-l-information-la-communication-et-les-organisations-au-defi-de-l-alterite/562-1-2017-revue-marcon

Patrimoine numérisé et Open Content : quelle place pour le domaine public dans les bibliothèques numériques patrimoniales ?

Auteur/Author : Laura Le Coz

Le mouvement d’ouverture des données dans lequel la France s’engage depuis 2011 témoigne d’une prise de conscience par les acteurs publics des enjeux de la réutilisation des données. Pourtant, les institutions culturelles sont longtemps restées a la traine de ce mouvement.

En ce qui concerne spécifiquement les reproductions numérisées d’oeuvres du domaine public, beaucoup d’institutions continuent de les soumettre a des conditions de réutilisation contraignantes,comme la loi les y autorise, du fait de l’assimilation de ces fichiers numériques a des données publiques.

Étant donné le caractère très hétérogène et souvent peu lisible des politiques de réutilisation a travers le paysage des institutions culturelles, ce mémoire vise d’abord a faire un état des lieux des pratiques des bibliothèques numériques patrimoniales, ainsi qu’un examen des raisons qu’elles font valoir en faveur des diverses politiques de réutilisation.

Il s’agira également d’éclaircir la situation juridique des bibliothèques numériques en analysant les nombreuses bases légales,plus ou moins solides, sur lesquelles elles s’appuient.

Puisque cette situation juridique a elle-même connu des évolutions récentes, il convient enfin de mettre en lumière les dynamiques de changement à l’œuvre, ainsi que les prises de position suscitées de divers côtés par la question du domaine public numérisé.

URL : Patrimoine numérisé et Open Content : quelle place pour le domaine public dans les bibliothèques numériques patrimoniales ?

Alternative location : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notices/67307-patrimoine-numerise-et-open-content-quelle-place-pour-le-domaine-public-dans-les-bibliotheques-numeriques-patrimoniales

La place des données publiques dans la communication territoriale : le cas des données liées aux transports et déplacements dans la métropole de Grenoble

Auteur/Author : Mouhameth Beye

L’objectif de ce mémoire est d’analyser l’historicité de l’ouverture des données publiques au niveau local précisément à la métropole de Grenoble. Il propose l’analyse de deux corpus relatifs à la mise à disposition de l’information publique locale : le magazine de la métropole de Grenoble de 1996 à 2015 et le portail « open data » de ladite métropole.

Ce présent travail se donnera pour mission de s’interroger sur la temporalité de cette pratique d’ouverture des données publiques matérialisées aujourd’hui par les portails du même nom.

Nous faisons l’hypothèse que l’ouverture des données publiques, au niveau local, constituerait un renouvellement de l’information service, pratique déjà existante historiquement dans les supports de communication des collectivités territoriales et que les transformations qu’elle apporte ne sont pas à la hauteur des discours qui l’accompagnent, faisant de lui une « révolution » dans la manière de gérer l’information publique locale.

Ce travail s’inscrit totalement dans les sciences de l’information et de la communication (SIC) dans la mesure où il questionne l’information publique, partie intégrante de la communication publique.

URL : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01373242

Open Access, Privacy, and Human Rights : A Case Study on Ethics in Library and Information Sciences Education

Author : Joachim Schöpfel

Purpose

How do students comment on ethical principles, which principles are important for their awareness of librarianship, how do they understand the relevance of human rights for their future work?

Methodology/approach

The case study presents the results of a lecture on information rights and ethics with 50 Master students in library and information sciences (LIS) at the University of Lille (France) in 2014–2015. Students were asked to comment on the core principles of the International Federation of Library Association (IFLA) Code of Ethics.

Findings

The students see the library as a privileged space of access to information, where the librarian takes on the function of a guardian of this specific individual freedom—a highly political role and task.

This opinion is part of a general commitment to open access and free flowing resources on Internet. They emphasize the social responsibility toward the society as a whole but most of all toward the individual patron as a real person, member of a cultural community, a social class or an ethnic group.

With regard to Human Rights, the students interpret the IFLA Code mainly as a code of civil, political, and critical responsibility to endorse the universal right of freedom of expression.

They see a major conflict between ethics and policy. The findings are followed by some recommendations for further development of LIS education, including internship, transversality, focus on conflicts and the students’ cognitive dissonance and teaching of social skills, in terms of work-based solidarity and collective choices.

Originality/value

The chapter is qualitative research based on empirical data from a French LIS Master program.

URL : http://hal.univ-lille3.fr/hal-01408444