Moving up the ladder: heterogeneity influencing academic careers through research orientation, gender, and mentors

Authors : Ward Ooms, Claudia Werker, Christian Hopp

We look into the question whether heterogeneity stemming from research orientation, gender, or disciplinary and cultural differences with their PhD supervisors helps or hampers academics’ careers.

Based on a sample of 248 academics at two leading European universities of technology, we combine multinomial logit models and sequential logit models to understand career advancement. Our results show that heterogeneity stemming from research orientation is helpful. Academics who bridge between the quest for fundamental understanding and socio-economic relevance attain career success.

Yet heterogeneity stemming from gender hinders careers: female academics face problems securing
tenured positions and full professorships. Mentor–mentee heterogeneity only helps in early career transitions, but hampers advancement later on.

Our insights offer suggestions to policymakers, university managers, and academics, because they help to identify promising academics, the right support for sitting staff members, measures correcting for gender imbalances, and can inform strategic choices regarding research orientation and PhD supervisors.

URL : Moving up the ladder: heterogeneity influencing academic careers through research orientation, gender, and mentors

DOI : https://doi.org/10.1080/03075079.2018.1434617

Sciences com libre accès et science ouverte Introduction…

Sciences.com — libre accès et science ouverte. Introduction :

“Confrontée au développement des réseaux électroniques, l’édition scientifique mue, mute, résiste ; nourris au lait d’Internet, les chercheurs tergiversent au moment d’y diffuser leurs productions; garantes du bien public, les institutions normalisent, s’interrogent, expérimentent. La mutation est profonde, et trouve des répercussions non seulement dans la circulation des connaissances, mais aussi dans la propriété intellectuelle et la notion d’auteur ou les conditions de publication… En quelques années, la diffusion des savoirs sur Internet et en particulier l'”open access” a changé les termes du débat. L’édition scientifique était un petit monde policé et local; aujourd’hui, c’est un marché global et un théâtre de guerre économique. Le nombre de scientifiques a explosé, les revues scientifiques se sont multipliées, les budgets explosent, et l’idéologie du “Publish or perish” domine. En parallèle, des intermédiaires du savoir, tels les sites commerciaux Cairn ou Science Direct, prennent une assise nouvelle et cherchent le meilleur modèle économique et cognitif. Les chercheurs sont placés face à une injonction paradoxale : d’une part publier, publier de plus en plus, dans des revues cotées, des revues de plus en plus mesurées, étalonnées, hiérarchisées, mais payantes et privées ; d’autre part, rendre public, diffuser au plus grand nombre, mettre en ligne le plus vite possible, librement et sans droit d’accès. Dans cette introduction au numéro spécial intitulé “Sciences.com”, les auteurs s’intéressent, dans une perspective résolument pluridisciplinaire, aux différents questions que pose cette ” science ouverte ” avec toutes ses formes de mises à disposition des connaissances produites par des scientifiques : revues gratuites, mises en ligne des publications par les institutions, modèle auteur-payeur, archives en libre accès, bibliothèques numériques ouvertes…”

URL : http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00586590/fr/