Visibilité numérique d’une revue scientifique en Sciences Humaines et Sociales. Une nouvelle opportunité pour les métiers du social média management

Auteur/Author : Flavien Cartiaux

Ce mémoire est le travail de six semaines de stage qui ont abouti à la création de document permettant la mise en place d’outils afin d’augmenter considérablement la visibilité et la réputation de la revue scientifique Anthropologie des Connaissances.

Ce mémoire soulève la question de l’utilité des outils de média sociaux pour les revues scientifiques, principalement dans le domaine des sciences humaines et sociales. Il sert à montrer que si les médias sociaux sont majoritairement utilisés pour les entreprises à des fins commerciales ainsi que pour surveiller leur e-réputation, ils peuvent également être des atouts importants pour des organismes à but non-lucratifs qui souhaiteraient augmenter leurs réseaux de connaissances via le web ou alors être plus visible par une plus grande communauté afin d’améliorer la diffusion de leurs savoirs sur Internet.

Ce mémoire est donc un ensemble de réflexions portant sur l’utilisation des médias sociaux en général ainsi que sur la mise en place d’une visibilité web pour les organismes scientifiques, par la création de compte sur les réseaux sociaux, mais aussi par le référencement dans des bases de données ou par la recherche de sociétés savantes en ligne.

Je cherche à démontrer que les métiers du social média management sont indispensables dans une stratégie de communication digitale et que des organismes provenant d’un milieu académique pourraient profiter de ces outils pour accroître leur présence sur le web et diffuser leurs contenus à un plus large public de chercheurs, mais aussi de personnes intéressées par les travaux de la recherche.

URL : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01611559

 

On the « persistency » of scientific publications: introducing an h-index for journals

Author : Roberto Piazza

What do we really mean by a « good » scientific journal? Do we care more about the short-time impact of our papers, or about the chance that they will still bhe read and cited on the long run?

Here I show that, by regarding a journal as a « virtual scientist » that can be attributed a time-dependent Hirsch h-index, we can introduce a parameter that, arguably, better captures the « persistency » of a scientific publication. Curiously, however, this parameter seems to depend above all on the « thickness » of a journal.

URL : https://arxiv.org/abs/1705.09390

Enjeux des « revues hypermédiatisées » pour l’édition scientifique

Auteurs/Authors : Lise Verlaet, Hans Dillaerts

Au sein de cet article nous nous intéresserons aux nouvelles formes de revues scientifiques numériques. Les mutations induites par le numérique ont en effet un impact fondamental sur le secteur de la communication scientifique (Dillaerts, 2012).

Comme nous le démontrerons dans une première partie à travers l’exposé de l’état de l’art, ces dernières se limitent bien souvent dans un premier temps à une simple transposition de la version papier. Toutefois de nouveaux modèles de diffusion sont apparus, notamment le Libre Accès (accès gratuit avec la possibilité de réutiliser et redistribuer l’article) ou encore la science ouverte laquelle prône une démarche scientifique ouverte, des modèles de peer review innovants (open peer review et les méga-revues).

Fort de ces observations et constats, nous développerons ensuite le concept de « revue hypermédiatisée » que nous présenterons au regard du développement de la revue COSSI (Communication, Organisation, Société du Savoir et Information). Inspiré de l’idée de « site médiateur » (Davallon & Jeanneret, 2004), une revue hypermédiatisée propose une redocumentarisation (Pédauque, 2006 ; Salaün, 2007) de son corpus pour en dégager un sens inédit.

URL : https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01476924

 

The persistence of open access electronic journals

Author : Elizabeth A. Lightfoot

Purpose

Open access (OA) electronic journals have been identified as potentially at risk of loss without more coordinated preservation efforts. The purpose of this paper is to test the current availability of OA electronic journals indexed in the Directory of Open Access Journals (DOAJ).

Design/methodology/approach

Using publicly available journal metadata downloaded from DOAJ, individual journal URLs were tested for validity and accessibility using a Microsoft Excel Visual Basic for Applications macro.

Findings

Initial results showed 69.51% of the URLs tested returned a successful HTTP status code. The remainder of the URLs returned codes that indicated redirection or errors.

Originality/Value

Unlike past studies of link decay, this is not limited to cited references or a specific discipline. This study utilizes the full DOAJ metadata to analyze the persistence of OA electronic journals.

URL : http://digitalcommons.fiu.edu/glworks/55/

Reproducible and reusable research: Are journal data sharing policies meeting the mark?

Author : Nicole A Vasilevsky, Jessica Minnier, Melissa A Haendel, Robin E Champieux

Background

There is wide agreement in the biomedical research community that research data sharing is a primary ingredient for ensuring that science is more transparent and reproducible.

Publishers could play an important role in facilitating and enforcing data sharing; however, many journals have not yet implemented data sharing policies and the requirements vary widely across journals. This study set out to analyze the pervasiveness and quality of data sharing policies in the biomedical literature.

Methods

The online author’s instructions and editorial policies for 318 biomedical journals were manually reviewed to analyze the journal’s data sharing requirements and characteristics.

The data sharing policies were ranked using a rubric to determine if data sharing was required, recommended, required only for omics data, or not addressed at all. The data sharing method and licensing recommendations were examined, as well any mention of reproducibility or similar concepts.

The data was analyzed for patterns relating to publishing volume, Journal Impact Factor, and the publishing model (open access or subscription) of each journal.

Results

11.9% of journals analyzed explicitly stated that data sharing was required as a condition of publication. 9.1% of journals required data sharing, but did not state that it would affect publication decisions. 23.3% of journals had a statement encouraging authors to share their data but did not require it.

There was no mention of data sharing in 31.8% of journals. Impact factors were significantly higher for journals with the strongest data sharing policies compared to all other data sharing mark categories. Open access journals were not more likely to require data sharing than subscription journals.

Discussion

Our study confirmed earlier investigations which observed that only a minority of biomedical journals require data sharing, and a significant association between higher Impact Factors and journals with a data sharing requirement.

Moreover, while 65.7% of the journals in our study that required data sharing addressed the concept of reproducibility, as with earlier investigations, we found that most data sharing policies did not provide specific guidance on the practices that ensure data is maximally available and reusable.

URL : Reproducible and reusable research: Are journal data sharing policies meeting the mark?

DOI : https://peerj.com/articles/3208/

 

Apport et limites des Humanités Numériques (HN) dans la construction, la reconstitution des réseaux d’acteurs à partir de l’exploitation d’une revue numérisée : l’exemple des Annales d’hygiène et de médecine coloniales (1898- 1940)

Auteur/Author : Isabelle Thiebau

Notre étude porte sur une revue médicale coloniale centenaire, ce qui s’avère relativement rare. Ce périodique est singulier non seulement parce qu’il dépend directement du ministère des Colonies, mais également parce qu’il traite de médecine, d’hygiène et de pharmacie coloniales et/ou tropicales, tandis que de nombreuses autres revues médicales se sont spécialisées autour d’une seule discipline.

De nombreuses questions se posent alors. Quelles spécificités relient une revue à un domaine colonial, médical et militaire ? Quel type de réseau peut-on établir autour d’une revue ? Quels sont les acteurs et leurs caractéristiques ? Quels sont les indicateurs significatifs et modélisant pour une revue ?

Pour y répondre, l’analyse des usages actuels des Humanités Numériques (HN) dans la construction ou la reconstitution de réseaux d’acteurs dans une revue médicale coloniale, semble pertinente. Néanmoins, il faut en souligner les apports, les modèles, les limites et les risques.

C’est ainsi, que nous prendrons position face à l’histoire des sciences, aux HN et à la médiation en fonction d’une prise de distance et d’une analyse réflexive de notre pratique, de nos essais et de nos besoins. Autrement dit, il y a bien sûr une part singulière et subjective à certaines de nos hypothèses de travail et de notre regard sur l’utilisation de certains outils et méthodes.

URL : http://memsic.ccsd.cnrs.fr/mem_01347103v1

Revues académiques : nouvelles opportunités pour la visibilité des articles. Le cas de la diffusion des métadonnées de la Revue scientifique et technique de l’OIE

Auteur/Author : Romuald Verrier

Ce mémoire examine comment l’exploitation d’outils de gouvernance des métadonnées permet d’accroître la présence en ligne et la visibilité d’une revue académique numérique.

Après un bref aperçu des évolutions récentes dans le monde des revues académiques, l’auteur présente la façon dont la Revue scientifique et technique de l’OIE peut bénéficier de l’interopérabilité des métadonnées en s’appuyant sur son portail documentaire.

L’auteur examine l’impact des moteurs de recherche, des bases d’indexation, des bases de connaissances, des outils de citation et des réseaux sociaux professionnels, et présente la mise en oeuvre de solutions : SEO, DOI, flux XML, OAI-PMH, KBART et politique de libre accès.

Ce mémoire pourra intéresser les éditeurs, bibliothécaires, intermédiaires commerciaux et tout professionnel confronté aux métadonnées de revue académique.

URL : Revues académiques : nouvelles opportunités pour la visibilité des articles. Le cas de la diffusion des métadonnées de la Revue scientifique et technique de l’OIE

Alternative location : http://memsic.ccsd.cnrs.fr/mem_01309538