Calenge par Bertrand, parcours de lecture dans le Carnet d’un bibliothécaire : Du blog au book

Auteur/Author : Jérôme pouchol

Nous sommes tous redevables à Bertrand Calenge, bibliothécaire de renom, théoricien et praticien des bibliothèques, disparu en 2016.

Un collectif de bibliothécaires fait revivre cet auteur, en proposant un parcours de lecture à travers son blog Carnet de notes.

Ces parcours thématiques et transversaux recontextualisent les billets selon les principaux sujets traités par l’auteur – collections, médiation, évaluation, métier, numérique, etc. – autant dire toutes les questions vives des bibliothèques.

Ce livre expérimente une mise en book du blog d’un professionnel, pour nous inviter, comme l’écrit Martine Poulain dans sa préface, « à penser, échanger, proposer ».

URL : Calenge par Bertrand, parcours de lecture dans le Carnet d’un bibliothécaire : Du blog au book

Alternative location : http://www.enssib.fr/presses/catalogue/calenge-par-bertrand-parcours-de-lecture-dans-le-carnet-dun-bibliothecaire

Quelle place pour le prêt d’objets en bibliothèque ?

Auteur/Author : Justine Le Montagner

En France, les bibliothèques, territoriales comme universitaires, sont de plus en plus nombreuses à proposer des services de prêt d’objets, qui peuvent se définir, en opposition aux livres et aux documents audio-visuels, par leur valeur d’usage.

Ces services innovants, encore souvent expérimentaux, interrogent l’identité d’une institution en crise, et participent à la définition de la bibliothèque comme un lieu de vie et de création.

En légitimant le prêt d’objets qui favorisent l’accès des citoyens à des pratiques et à des savoirs et savoir-faire, la bibliothèque fait évoluer son image et poursuit des enjeux sociétaux, renforçant ainsi sa place au sein d’une communauté.

URL : Quelle place pour le prêt d’objets en bibliothèque ?

Alternative location : http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/notices/68274-quelle-place-pour-le-pret-d-objets-en-bibliotheque

La participation en bibliothèque

Auteur/Author : Manon Couëffé

La participation en bibliothèque est un enjeu majeur du métier de bibliothécaire. La participation est une pratique des usagers qui reste à définir, elle partage les opinions des professionnels et intrigue encore les publics.

Il est nécessaire de l’intégrer à l’institution car elle permet de rendre légitime un établissement dont l’influence diminue. La participation permet de co-construire les communs dont fait partie le patrimoine futur de l’humanité, qu’il soit numérique ou matériel.

De nombreux outils s’offrent au bibliothécaire pour encourager la démarche participative, que ce soit par des échanges, par l’aménagement des espaces ou par la création d’un réseau de participants.

La démarche participative, inscrite dans les missions du bibliothécaire, permet de développer le lien social sur un territoire. Les bibliothèques ont donc tout intérêt à cultiver la participation si elles veulent conserver leur position privilégiée dans la collectivité.

URL : La participation en bibliothèque

Alternative location : https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01712384

Médiation numérique des savoirs. Des enjeux aux dispositifs

Auteurs/Authors : Lionel Dujol, Silvère Mercier

Dans un monde connecté, la question à soulever est moins celle de l’accès à l’information que celle des parcours et des choix menant à telle ou telle information. À ce titre, les médiations numériques des savoirs n’ont jamais été aussi nombreuses.

Mots-valises pour certains, médiation et numérique peuvent prendre un sens précis à condition de les considérer comme les clés d’une démarche au service du partage et de développement des savoirs et des savoir-faire. Mais comment traduire cet objectif en dispositifs concrets? Comment développer une stratégie de médiation dans le cadre d’une politique publique?

Nous verrons pourquoi et comment le centre de gravité de l’activité d’une bibliothèque peut se déplacer de la constitution de collections vers des activités de curation et de médiations numériques des contenus. Ce livre est l’aboutissement de plus de dix ans de pratiques et de réflexions menées par les auteurs à travers leur pratique professionnelle, leurs blogues et l’animation de formations continues pour les bibliothécaires.

À la fois réflexion sur les enjeux et manuel pratique, il s’adresse à tous ceux, professionnels de l’information, étudiants ou curieux qui souhaitent mieux comprendre et contribuer à la circulation des idées à l’ère numérique.

URL : http://mediation-numerique-des-savoirs.org/

L’offre de services des espaces numériques de la Bibliothèque municipale de Lyon : étude de cas

Auteurs/Authors : Talal Zouhri, Mabrouka El Hachani

Les bibliothèques de lecture publique participent-elles au développement de la culture numérique de leurs usagers ? Pour répondre à cette question, cet article examine un ensemble de services proposés aux usagers par les espaces numériques du réseau de la Bibliothèque municipale de Lyon (BmL).

L’ensemble de ces services prend en compte leur âge et leur niveau de maîtrise de l’outil informatique. Deux types de démarches pour l’apprentissage informel sont identifiés.

Le premier est l’accompagnement, à travers la mise en place d’ateliers numériques appuyés par une restitution-trace à travers le blog, une forme de mémo pour ceux ayant suivi les ateliers et une forme de valorisation de ce service pour les autres internautes. Le second vise à développer l’autonomie des usagers.

Ce second type de démarche se déploie à travers la mise à disposition d’outils d’autoformation et des ressources documentaires comme support pédagogique. La médiation est présente comme un élément central autour duquel se construit l’ensemble des services des espaces numériques examinés.

URL : https://lesenjeux.univ-grenoble-alpes.fr/2017/05-Zouhri-ElHachani/

La médiation de la vidéo en ligne gratuite en médiathèque de lecture publique

Auteur/Author : Émilie Delpech

À la fin des années 2000, les offres de vidéo à la demande intègrent progressivement les services numériques proposés par les bibliothèques de lecture publique. Toutefois, un certain nombre de limites se font rapidement sentir.

Les bouquets pré-établis par les fournisseurs empêchent notamment les professionnels des médiathèques de réellement sélectionner les contenus selon le projet de leur établissement. De plus, le peu de visibilité et d’ouverture des plateformes de vidéo à la demande rend difficile les actions de médiation sur ces ressources.

Ces contraintes interrogent aujourd’hui les bibliothécaires qui hésitent ainsi parfois à souscrire à une telle offre. Certains se tournent alors vers les vidéos gratuites et libres de diffusion qui abondent sur Internet : webdocumentaires, webséries, vidéos de vulgarisation scientifique ou culturelle, films d’étudiants en école de cinéma, créations de réalisateurs librement diffusées sur Internet…

Quelles pratiques professionnelles mettre en place pour ces ressources dont la pérennité relative empêche leur totale appropriation ? À partir d’entretiens de professionnels et d’une étude comparative de médiathèques de lecture publique, ce mémoire dégage les grandes caractéristiques de la vidéo en ligne gratuite et les nombreux enjeux qu’elle soulève.

URL : La médiation de la vidéo en ligne gratuite en médiathèque de lecture publique

Alternative location : https://memsic.ccsd.cnrs.fr/mem_01630400

Valoriser les ressources numériques alternatives dans les bibliothèques publiques : un vecteur d’opportunités pour le développement des biens communs

Auteur/Author : Hans Dillaerts

Les ressources numériques alternatives peuvent être définies comme des ressources relevant du domaine public ou des ressources numériques diffusées sous la forme d’une licence libre. La place qu’occupent ces ressources dans les bibliothèques publiques est encore marginale.

Force est de constater que les politiques documentaires des bibliothèques publiques s’articulent prioritairement autour de l’offre commerciale portée par les éditeurs. Alors qu’il paraît évident que l’intégration et la valorisation de ces ressources libres au cœur des politiques documentaires permettraient non seulement aux bibliothèques de proposer une offre plus riche et plus diversifiée, mais aussi de valoriser la richesse littéraire, culturelle et artistique qui se développe sur le Web en dehors de la sphère marchande.

Quelles sont ces ressources numériques alternatives ? Comment opérer et construire une offre documentaire complémentaire des ressources physiques ? Quels enjeux pour les bibliothèques, le métier et les missions des bibliothécaires?

URL : https://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_01561437