Thirteen Ways to Write an Abstract

Authors : James Hartley, Guillaume Cabanac

The abstract is a crucial component of a research article. Abstracts head the text—and sometimes they can appear alone in separate listings (e.g., conference proceedings). The purpose of the abstract is to inform the reader succinctly what the paper is about, why and how the research was carried out, and what conclusions might be drawn.

In this paper we consider the same (or a similar) abstract in 13 different formats to illustrate the strengths and weaknesses of each approach.

URL : Thirteen Ways to Write an Abstract

DOI : http://dx.doi.org/10.3390/publications5020011

Interroger le texte scientifique

Auteur/Author : Guillaume Cabanac

Les documents textuels sont des vecteurs d’information familiers et incontournables de notre société de l’information. Avec l’essor des plateformes numériques et des médias sociaux, le texte se décline désormais en pages web, billets de blogs, commentaires, tweets et tags, entre autres. Auparavant consommateurs passifs, les lecteurs se muent à leur tour en producteurs de contenus.

En résultent des échanges interpersonnels qui tissent des réseaux sociaux numériques s’étendant bien au-delà de nos cercles relationnels. Dans ce contexte, nature et format des textes, intentions de leurs auteurs (informer, rediffuser, critiquer, compléter, corriger, etc.), contexte spatio-temporel ainsi que véracité et fraîcheur variables des informations sont autant de subtilités à intégrer dans les modèles de recherche d’information.

La première partie de ce mémoire présente une synthèse de résultats en recherche d’information visant à modéliser ces facteurs pour améliorer la pertinence des recherches sur des corpus textuels, notamment issus de médias sociaux.

Le programme de recherche que je développe vise également à « interroger le texte » pour révéler des informations au sujet de son contenu, de ses auteurs et de ses lecteurs. Le texte scientifique a été choisi comme cible pour la richesse de son contenu et de ses méta- données. Ainsi, la deuxième partie du mémoire synthétise des résultats en scientométrie, terme désignant l’étude quantitative des sciences et de l’innovation.

Il s’est agi de questionner des textes scientifiques et les réseaux sous-jacents (lexique, références, auteurs, institutions, etc.) pour faire émerger des connaissances à forte valeur ajoutée et apporter un éclairage sur la création et la diffusion des savoirs scientifiques.

Les deux volets articulés dans ce mémoire concourent à définir un programme de recherche interdisciplinaire à la croisée de l’informatique, la scientométrie et la sociologie des sciences.

Son ambition consiste à interroger le texte scientifique pour en améliorer l’accès (via la recherche d’information) tout en contribuant à éliciter les ressorts de la genèse et de l’évolution des mondes sociaux et des savoirs en sciences (via la scientométrie).

URL : Interroger le texte scientifique

Alternative location : https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01413878/

Bibliogifts in LibGen? A study of a text-sharing platform driven by biblioleaks and crowdsourcing

Author : Guillaume Cabanac

Research articles disseminate the knowledge produced by the scientific community. Access to this literature is crucial for researchers and the general public. Apparently, “bibliogifts” are available online for free from text-sharing platforms.

However, little is known about such platforms. What is the size of the underlying digital libraries? What are the topics covered? Where do these documents originally come from? This article reports on a study of the Library Genesis platform (LibGen).

The 25 million documents (42 terabytes) it hosts and distributes for free are mostly research articles, textbooks, and books in English. The article collection stems from isolated, but massive, article uploads (71%) in line with a “biblioleaks” scenario, as well as from daily crowdsourcing (29%) by worldwide users of platforms such as Reddit Scholar and Sci-Hub.

By relating the DOIs registered at CrossRef and those cached at LibGen, this study reveals that 36% of all DOI articles are available for free at LibGen. This figure is even higher (68%) for three major publishers: Elsevier, Springer, and Wiley. More research is needed to understand to what extent researchers and the general public have recourse to such text-sharing platforms and why.

URL : http://www.irit.fr/publis/SIG/2015_JASIST_C.pdf