La démocratisation de l’Union européenne et l’utilisation d’Internet dans la politique de communication de l’Union européenne

Alors que les avancées institutionnelles de l’Union européenne se caractérisent par une démocratisation du système politique européen, il demeure que l’Union européenne fait face à un problème de légitimité populaire.

Ce manque de soutien populaire a été mis en avant comme résultant d’un  » déficit de communication  » des institutions européennes. Cette communication nous permettra de porter notre attention sur les principes organisationnels de la politique de communication de l’Union européenne en réalisant sa détermination collective et la marge de manœuvre limitée de la Commission européenne vis-à-vis de Etats membres pour  » communiquer l’Europe « .

Ainsi, face à la responsabilité de la Commission et à son incapacité de contraindre les Etats membres d’appliquer la politique de communication déterminée collectivement, nous réaliserons que l’utilisation d’Internet s’avère être l’utilisation d’un objet technique de communication pour essayer de communiquer directement avec les citoyens en dépassant les  » gate keepers  » que sont les Etats membres afin de renforcer le caractère démocratique de l’Union européenne. »

URL : http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/sic_00656332/fr/

Diffusion du droit et Internet en Afrique de l’Ouest

L’accès au droit en Afrique de l’Ouest est difficile et restreint, et cela pour de nombreuses raisons. Parmi celles-ci peut être citée la faible diffusion papier des ressources juridiques nationales, qui est en partie due au manque de moyens matériels et financiers. Or, depuis une dizaine d’années, des projets de diffusion des ressources juridiques via Internet se développent, donnant ainsi un accès libre aux informations juridiques publiques. Ce mode de diffusion du droit représente une alternative pour les États africains, leur permettant de bâtir de nouvelles stratégies favorisant l’accès au droit.

Néanmoins, ce nouveau mode de diffusion du droit fait ressurgir une réflexion relative à la nature plurale des droits ouest africains et de la place des droits originellement africains dans ces nouvelles stratégies.La présente analyse montre que l’utilisation des nouvelles technologies, telles qu’Internet, dans des stratégies de diffusion du droit est pertinente, à la condition que les États africains redéfinissent leur culture juridique, en prenant en considération les sources originellement africaines afin qu’elles prennent place dans la diffusion du droit via Internet.

Access to legal information in West Africa is difficult and restricted because of a weak dissemination network. The insufficient publication and distribution of national legal resources can partly be attributed to a lack of financial and material resources. Over the past ten years, legal resource publication projects on the Web have been developed to offer free access to public legal information.

This type of document dissemination model represents an alternative solution for African States by allowing them to elaborate new strategies to increase legal information dissemination. This new law publishing model, however, has brought about the need to reconsider the pluralistic nature of West African laws and the place these originally African laws occupy within the new strategies being put forth.

The following analysis demonstrates how the use of new technologies such as the Internet has proven to be relevant for legal resource publication and distribution insofar as African states always take into consideration originally African sources when redefining their legal cultures through the dissemination of their laws via the Internet. »

URL : https://www.editions-ue.com/catalog/details/store/fr/book/978-613-1-57639-3/diffusion-du-droit-et-internet-en-afrique-de-l-ouest